Ce que murmure la mer- Claire Carabas

Ce que murmure la mer- Claire Carabas

Auteur : Claire Carabas

Maison d’édition : Magic Mirror Editions
Prix :  18,00€

Date de publication : Septembre 2017
Nombre de pages :
244

Synopsis :

« Au fil de ce récit qui revisite le texte des d’Andersen, Claire Carabas convoque deux voix pour conter le drame : celle de la petite sirène, et celle de son amour manqué. Un roman poignant, intimiste, presque viscéral.

L’histoire de la sirène qui aimait l’homme n’a pas d’âge, l’impossibilité de cette pulsion se noue à la manière des grandes tragédies et étouffe inexorablement l’héroïne.

Pourtant, quand Galathée aperçoit Yvon, solitaire sur son bateau à voiles, l’amour la foudroie et la pousse à toutes les folies. Eperdue, désespérée, animée par un espoir aveugle, elle parvient à se faire une place dans la vie du jeune marin, mais qu’en est-il de son cœur ?

Redécouvrez le conte d’Hans Christian Andersen à travers les témoignages des amants empêchés et vivez le drame comme jamais vous ne l’avez exploré : de l’intérieur. »

Mon avis :

Ai-je vraiment encore besoin de vous chanter mon amour pour Magic Mirror Editions ? Cette jeune maison d’édition, qui a fêté son premier anniversaire il y a quelques semaines, a su conquérir mon petit cœur avec sa ligne éditoriale magique et ce dès sa toute première parution. Eh oui, Ronces Blanches et Roses Rouges de Laetitia Arnould a été l’un de mes plus gros coups de cœur de tous les temps, et depuis que je l’ai découvert, il est devenu mon roman doudou.

Lorsque j’ai reçu le mail de l’équipe m’annonçant que j’avais été sélectionnée pour recevoir leur deuxième parution en service presse, j’ai sauté de joie ! Merci encore à toute l’équipe de MagicMirror de m’avoir envoyé ce roman jusqu’en Irlande, vous êtes géniaux <3 Je l’ai dévoré dès que je l’ai reçu, mais j’ai eu du mal à trouver le temps d’écrire ma chronique puisque j’étais en pleine rédaction de mon mémoire de master… Mais maintenant que je suis enfin libre, je suis prête à vous partager mon avis sur cette nouvelle petite pépite !

MagicMirror est une maison d’édition spécialisée dans les réécritures de contes : dans Ce que murmure la mer, c’est l’histoire de La Petite Sirène qui est revisitée, l’un de mes (nombreux !) contes favoris. Mais attention, pas de petite sirène version Disney où tout est beau et tout rose, ici on a une version revisitée de la version originale de Andersen : j’adore !

J’étais toute excitée de le recevoir et je n’ai vraiment pas été déçue.

Dans Ce que murmure la mer, nous avons une alternance de deux points de vue : celui de notre petite sirène, et celui d’Yvon, un jeune marin participant à une course de bateaux (ma connaissance de la navigation étant trèèès limitée, je ne vous donnerai pas davantage de détails 😉 ). Comme dans le compte original, notre petite sirène, fille du roi de la mer, décide un jour de monter à la surface, puisqu’elle a toujours été attirée par le monde des hommes, si différent du sien. Elle tombe alors sur Yvon, qu’elle suit pendant quelques temps, et qu’elle observe tout en essayant de ne pas trop se faire remarquer. Ce dernier remarque tout de même quelques petites choses, et consigne toutes ses journées dans son journal de bord.

Je ne vous raconterai pas la suite de l’histoire, qui est assez proche de la version originale mais transposée à notre époque, ce que j’ai trouvé absolument génial. J’ai trouvé que Ce que murmure la mer est une version assez mature de la petite sirène : tout comme dans la version originale, tout n’est pas toujours tout beau tout rose, et certaines scènes sont un peu dures – même si elles sont extrêmement bien racontées ! Je pense notamment à la scène de la sorcière… Galathée est d’ailleurs bien loin de la petite sirène un peu niaise, pour mon plus grand bonheur !

Claire Carabas a su revisiter ce conte à sa manière, et j’ai trouvé qu’elle possédait une très jolie plume parfaite pour narrer les aventures de notre petite sirène. Le roman est relativement court, et il se lit très vite puisque nous sommes pris immédiatement dans l’histoire. J’ai vraiment adoré cette version moderne de La Petite Sirène !

Ma seule petite déception c’est que je n’ai pas vraiment apprécié le personnage d’Yvon, que j’ai trouvé un peu mou…Et j’ai également trouvé quelques longueurs dans certains passages de son journal de bord. Mais bon, le reste de l’histoire si bien menée et ma fascination pour le personnage de Galathée font que je ne peux que vous conseiller à 1000% de découvrir ce roman !

Ma note : 19,5/20,

 Un petit coup de cœur pour cette belle réécriture !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *