La Sélection – Kiera Cass

La Sélection – Kiera Cass

Août 2014 - 2

La Sélection – Tome 1 :

R-Jeunes adultes – 343 pages – 16,90€

HarperCollins Children’s Books (V.O.) – 272 pages – 7,88€

L’Élite – Tome 2 :

R-Jeunes adultes – 360 pages – 16,90€

HarperCollins Children’s Books (V.O.) – 336 pages – 8€

L’Élue – Tome 3 :

R-Jeunes adultes – 360 pages – 16,90€

HarperCollins Children’s Books (V.O.) – 336 pages – 7,39€

Synopsis :

Elles sont trente-cinq jeunes filles : la Sélection s’annonce comme l’opportunité de leur vie. L’unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre un monde de paillettes. L’unique occasion d’habiter dans un palais et de conquérir le cœur du prince Maxon, l’héritier du trône. Mais pour America Singer, cette sélection relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure. Quitter sa famille. Entrer dans une compétition sans merci. Vivre jour et nuit sous l’œil des caméras… Puis America rencontre le Prince. Et tous les plans qu’elle avait échafaudés s’en trouvent bouleversés…

Mon avis :

J’ai lu tellement de bonnes chroniques et d’avis positifs sur cette saga que je me suis précipitée d’acheter les trois tomes en ebook dès ma Kindle reçue. Et je n’ai pas été déçue. J’ai adoré l’histoire, que j’ai trouvée très originale. La Sélection est une saga dystopique, qui se passe 300 ans dans le futur. Les États-Unis ont disparu et sont devenus Illéa, une monarchie divisée en castes. Le personnage principal, America Singer, fait partie de la caste Cinq, celle des artistes. America a un petit ami, Aspen, qui appartient à la caste Six (plus pauvre que la caste Cinq). Leur amour est un peu impossible car il est très mal vu de s’unir à une personne appartenant à une caste plus pauvre que la sienne. A Illéa, les reines sont choisies par le prince à travers une émission de téléréalité, la Sélection, dans laquelle 35 jeunes filles du peuple sont tirées au sort pour aller vivre au château et séduire le Prince. America est bien sûr tirée au sort pour aller vivre au palais, sinon il n’y aurait pas d’histoire.

Je me suis beaucoup attachée au personnage d’America, même si parfois elle est un peu niaise et trèèèès indécise. C’est une battante, elle a des vraies valeurs. Après, j’ai complétement craqué sur le Prince Maxon, il est très attachant et touchant même si au début il est un peu niais lui aussi, mais il est très romantique et il mûrit au fil des tomes. En règle générale j’ai trouvé tous les personnages assez intéressants, comme Marlee que j’ai adorée.

L’histoire est très prenante, je n’arrivais pas à poser mon livre et j’ai enchaîné les trois en à peine trois jours. C’est presque un coup de cœur mais pas à 100% quand même. Je suis aussi fan des couvertures, qui sont juste magnifiques. L’auteure a bien pensé son univers, au fil des tomes on en apprend de plus en plus sur la création d’Illéa, sur son fonctionnement. Il y a également de l’action dans cette saga, ce n’est pas simplement une histoire d’amour, mais je ne vais pas vous spoiler donc lisez!

J’ai quand même trouvé quelques points négatifs à cette saga. Tout d’abord, j’ai eu un peu de mal au début avec l’écriture, que j’ai trouvée un peu niaise (mon adjectif préféré dans cet article apparemment). J’ai lu cette saga en français, du coup je ne sais pas si c’est la traduction qui m’a gênée (par exemple le vouvoiement entre America et Maxon m’a vraiment donné une impression bizarre) ou si c’est l’auteure qui écrit comme ça et point. Du coup, je vais dans un futur plus ou moins proche me procurer la saga en format papier et en version originale. Mais rassurez-vous, j’ai vite surmonté cette gêne tellement j’étais prise dans l’histoire.

Deuxièmement, le triangle amoureux entre America, Maxon et Aspen m’a un peu agacée. Je ne suis pas une grande fan des triangles amoureux et là franchement j’ai trouvé America énervante car elle passe son temps à hésiter entre l’un et l’autre…

La Sélection a été pas mal comparée à Hunger Games (qui a été une saga coup de cœur pour moi), mais selon moi à part l’appellation « Saga dystopique », ces deux séries n’ont pas grand chose en commun. Hunger Games parle d’enfants forcés de se battre dans une arène où un seul d’entre eux survivra et La Sélection de jeunes filles qui veulent séduire un prince et devenir reine…ce n’est quand même pas la même ambiance. Donc ne partez surtout pas en vous disant que La Sélection va  ressembler à Hunger Games sinon vous risquez d’être déçus.

Et pour celles/ceux que ça intéresse, Kiera Cass a également écrit deux nouvelles, La Sélection, Histoires secrètes : Le Prince et le Garde, qui montrent la Sélection du point de vue de Maxon et d’Aspen. Personnellement je ne les ai pas encore lues mais ça ne saurait tarder. Et good news, Kiera Cass va ajouter deux autres tomes à la saga ainsi que deux nouvelles !

Ma note : 18/20

Si vous avez lu cet article jusqu’à la fin, BRAVO ! C’est la plus longue chronique de mon blog, mais j’avais plein de choses à vous dire 😉 N’hésitez pas à me dire en commentaire ce que vous avez pensé de cette saga si vous l’avez lue, ou si elle vous tente et pourquoi.

A bientôt !

Une Fille à la Vanille

4 réactions au sujet de « La Sélection – Kiera Cass »

  1. C’est une saga que j’ai beaucoup aimé malgré quelques point négatif. J’ai passé un très beau moment, mais je prend cette saga plus comme une romance que comme une dystopie, car finalement la dystopie passe souvent en second plan.

  2. C’est vrai que la couverture est attirante… et la chronique donne envie de les lire, alors hop, c’est dans la « wish list » ! (ma PAL est trop haute pour l’instant).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *