Anna and the French Kiss – Stephanie Perkins

Anna and the French Kiss – Stephanie Perkins

71N-hAxibZL

De La Martinière Jeunesse – 375 pages – 13,90€

Usborne Publishing Ltd – 380 pages – 6,65€

Synopsis :

Anna avait prévu de passer son année de terminale chez elle, à Atlanta, avec ses copines, son récent petit copain et son job au cinéma d’art et essai de la ville. Mais ses parents ont décidé qu’elle devait voyager et l’ont envoyée pour un an au lycée américain de Paris.Fraîchement débarquée en France, Anna, réservée, maladroite et ne parlant pas un mot de français, se sent complètement perdue. Et quand elle tombe sous le charme d’Étienne, un jeune franco-anglais totalement craquant, c’est la panique. D’autant plus que celui-ci a déjà une petite amie.Un instant tentée de se replier sur elle-même, Anna ne pourra rester longtemps insensible à la vie autour d’elle. Sa gourmandise, sa curiosité et sa générosité l’emportant sur sa timidité, elle devra faire face au bel Étienne, quels que soient les sentiments que ce dernier éprouve pour elle?

Mon avis :

Je suis tombée sur ce livre à la librairie alors que je ne savais pas vraiment quoi m’acheter. Je cherchais un roman simple à lire, pas trop prise de tête et sympathique. J’en avais beaucoup entendu parler, mais il ne m’avait jamais tentée plus que ça, mais là quand j’étais devant j’ai complètement craqué sur la couverture et je me suis décidée à le prendre. Et bien, je ne regrette absolument pas, ce roman est génial !

Il correspond à toutes les attentes que j’avais : le niveau d’anglais est très simple, l’auteure a une plume très fluide, l’histoire est très sympa et les personnages sont super attachants. Que demander de plus ? 😛

Tout d’abord, au niveau de l’histoire : je me suis sentie assez proche d’Anna en quelque sorte, parce que moi aussi je suis partie de chez moi pour aller faire mes études à l’étranger. Et ce qui m’a beaucoup fait rire, c’est que j’ai plusieurs colocataires américaines et qui adooorent me parler de la France, alors en lisant le livre et découvrant Paris du point de vue d’Anna, j’imaginais mes colocataires faire ces même découvertes. Enfin bref, petite anecdote pourrie… Au premier abord, l’histoire n’a rien d’exceptionnel : elle n’est pas spécialement originale, il n’y a pas de rebondissements, mais elle est tellement touchante et prenante qu’on n’a pas le temps de s’ennuyer.

Les personnages sont juste géniaux, je me suis vraiment attachée à eux. Bien évidemment je suis tombée amoureuse d’Étienne (pourquoi n’existes-tu pas dans la vraie vie ?? T-T). Je me suis beaucoup reconnue en Anna, même si je l’ai trouvé un peu râleuse sur les bords mais en même c’est assez compréhensible étant donné qu’elle se retrouve seule dans un pays qu’elle ne connait pas, qu’elle ne parle pas Français et que finalement elle n’a aucun repère. Les autres personnages secondaires sont très intéressants aussi, j’ai d’ailleurs beaucoup aimé Meredith, qui m’a beaucoup fait penser à une de mes amies.

J’ai eu l’impression que ce roman racontait une histoire vraie, c’est une histoire d’amour magnifique mais elle semble vraiment réelle et pour moi elle pourrait totalement se passer dans la vraie vie. Je ne suis pas sûre que mon explication soit tout à fait clair mais bon… 😉

Si vous l’avez lu, dites-moi ce que vous en avez pensé !

 Ma note : 18/20

Une Fille à la Vanille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *